Les risques pour la santé humaine

Les poils urticants émis par les chenilles processionnaires du pin et du chêne sont hautement urticants pour l’homme et pour les animaux.

Les soies émises par les chenilles de processionnaires du pin et du chêne, de janvier à avril pour celles du pin et d’avril à juillet pour celles du chêne, selon les conditions météorologiques, sont très urticantes. Elles peuvent provoquer diverses réactions cutanées sur la peau :

  IRRITATIONS

  ALLERGIES

  PROBLÈMES RESPIRATOIRES

  NÉCROSE DES TISSUS (Langue animaux)

Ces réactions peuvent toucher n’importe quel individu, à tout âge et sans prédisposition familiale, a fortiori en cas d’exposition intense, répétée ou prolongée.

Pour se protéger

Portez des vêtements longs, rincez vos vêtements et cheveux en rentrant de balades. Évitez les zones à risque durant la période de présence des chenilles.